Présentation

Le mot stress vient du latin, stringer et stressas qui signifient serré, une pression. En vieux français stress signifie étroitesse et oppression. Ces recherches étymologiques nous indiquent bien notre ressenti lorsque le stress nous atteint.

Les anciens avaient donc vu juste, mais aujourd'hui grâce aux avancées des sciences nous pouvons établir une définition plus précise du stress. Le stress est une réaction de l’organisme aux contraintes et pressions physiques ou psychologiques exercées sur lui. Il existe de nombreux agents stressants : ils peuvent être physiques (chaleur, froid, bruit) ou psychologiques (forte émotion, frustration, examen, drame, deuil ….).

C’est le physiologiste Hans Selye qui, en 1935, découvre le processus du stress. Il met en évidence le fait que n’importe quel type d’agressions physiques ou psychologiques déclenche une réponse biologique non spécifique, toujours la même, qui peut être interprétée comme une défense de l’organisme.

Dans les années 1970, le « stress psychologique » va se substituer au « stress biologique ». La théorie psychologique du stress a été développée par Richard Lazarus, physiologiste américain. Selon lui, le stimulus (l’agent stressant) n’existerait pas en soi comme agent de stress, c’est le sujet qui peut ou non l’évaluer comme tel.

Mise en approche du stress en relation avec le sport 

Le stress est la tension qui résulte de l’adaptation de l’organisme aux facteurs extérieurs. C’est ce qui permet de réagir dans le quotidien du sportif (qu’il soit professionnel ou amateur), que ce soit pour des actions banales (à l'entraînement par exemple), ou plus précises (lors de la compétition). L’énergie dépensée pour lire notre exposé est différente avec celle utilisée pour faire 10 kilomètres. Et pourtant dans les deux cas, une tension physique et psychique a été nécessaire.

Plan

Nous allons d’abord étudier quels sont les facteurs de stress chez un sportif, ensuite nous étudierons ce qui se passe dans notre corps lorsque l’on est en situation de stress, puis nous verrons que le stress peut être positif et négatif pour les performances. Enfin, nous expliquerons comment les sportifs essaient de gérer leur stress. 

 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site