Deuxième partie

Quelles sont les phases du stress et leurs effets sur l'organisme ?

Mécanisme du stress : Cette animation  illustre le phénomène du stress et les réactions de notre corps pour y faire face.

Le stress comporte 3 phases :

Les 3 phases du stress

 

1) La phase d’alarme : sous l’action des stimuli agressifs, une réaction émotionnelle intense très brève est déclenchée. Le stress agit sur l'hypothalamus (petite région du cerveau). L’hypothalamus envoie alors un signal d'alarme par les nerfs neuronaux à la partie centrale des glandes surrénales (médullosurrénale), se situant au-dessus de l'extrémité supérieure de chaque rein, ce qui provoque la libération d’hormones : l'adrénaline et la noradrénaline.

 

 

   

hypothalamus-mayo.jpg 

        

 

           Reins et glandes surrénales                                                Hypothalamus

 

La libération d'adrénaline et de noradrénaline dans le sang permet une multitude de changements :

  • Au niveau cardio-vasculaire : l'augmentation de la fréquence cardiaque (le cœur bat plus vite), la vasodilatation au niveau des muscles (les muscles sont mieux irrigués par le sang), la dilatation des pupilles.
  • Au niveau respiratoire : l'augmentation de la fréquence et de la profondeur de la respiration.
  • Au niveau musculaire : l'augmentation du tonus musculaire (afin qu'ils se tendent).
  • Au niveau cutané : la vasoconstriction (les petites artères se contractent), l'augmentation de la sudation, l'horripilation (les poils se dressent).
  • Au niveau digestif : la diminution de la motilité digestive (la digestion se ralentit, voire s'arrête).
  • Au niveau sanguin : la diminution du temps de coagulation du sang, l'augmentation de la glycémie ou taux de sucre dans le sang).

 

En effet lors de la sécrétion d’hormones, ces dernières sont captées par différents récepteurs qui déclenchent ces réactions de l’organisme.

 

En résumé, les effets sur le corps sont :

 effets-physio-3.gif 

 

2) La phase de résistance ou d’adaptation : C’est une phase de durée variable et de mobilisation totale de toutes les ressources énergétiques de l’organisme pour s’adapter à la situation nouvelle. Dans la phase de résistance, l'hypothalamus envoie un messager hormonal, le "Cortitrophin Releasing Hormone" (CRH), en direction de l'hypophyse qui est la glande endocrine reliée à la partie antérieure du cerveau sécrétant plusieurs hormones importantes, dont l’adrénocorticotrophine ou ACTH. Cet ACTH stimule la glande corticosurrénale qui libère des glucocorticoïdes (cortisol, cortisone et corticostérone) dans le sang. Ces corticoïdes entrés en action provoquent la synthèse des sucres de l'organisme, ce qui est une source d'énergie immédiatement disponible. Ainsi l'individu tient le coup lorsqu'il ne peut pas contrôler directement l’agent stressant.

 

La libération des glucocorticoïdes (cortisol, cortisone et corticostérone) dans le sang provoque :

  • la dégradation des protéines en acides aminés afin de produire du glucose
  • la diminution de la consommation de glucose dans la peau et les viscères
  • la régulation de la vasodilatation (dilatation des vaisseaux sanguins) induite pendant la réaction d'alarme afin d'éviter l'hypotension
  • les inhibitions par les glucocorticoïdes du système immunitaire et des fonctions inutiles pour faire face à un stress (reproduction, croissance).

 En somme, les glucocorticoïdes maintiennent la production de glucose à un niveau élevé afin de répondre au besoin à moyen terme des muscles du cerveau et du cœur. Grâce aux glucocorticoïdes il y a un apport constant en glucose, après que les réserves immédiates en glucose aient été utilisées lors de la réaction d'alarme.

 Ce tableau résume les principales hormones libérées lors des phases d’alarme et de résistance.

 

Système

Hypothalamo-Sympathico-Adrénergique

Hypothalamo-Hypophyso-Cortico-Surrénalien

Voie d’action

Système nerveux sympathique

Voie sanguine

Hormones libérées

Adrénaline et noradrénaline

Corticoïdes

Lieu de libération

Adrénaline : médullo-surrénales (partie centrale des glandes surrénales) Noradrénaline : terminaison des nerfs du système sympathique

Cortico-surrénale (partie externe des glandes surrénales)

Délai d’action

Immédiat

Progressif

Finalité

Préparer le corps à l’action

Augmenter l’endurance

Stratégies adaptative du sujet

Tentative de contrôle sur l’environnement

Résignation

 

Les deux principales voies biologiques du stress

 

3) La phase d’épuisement : Cette phase se produit lorsque l'organisme, débordé et sollicité en permanence par la situation de stress qui se prolonge et s'intensifie, ne réussit plus à mobiliser ses ressources et s'épuise. Il ne peut plus faire face aux agressions en raison de leur intensité. L'organisme craque. Les réserves psychiques et biologiques sont épuisées. C'est au cours de cette phase d'épuisement que peuvent apparaitre certaines pathologies obligeant l'arrêt de l'emballement de l'organisme. 

Une des causes d'épuisement est la perte de glucocorticoïdes, ce qui a pour conséquence un abaissement de la glycémie (la concentration de glucose dans le sang), ce qui empêche aux cellules de recevoir suffisamment de nutriments pour fonctionner.

L'affaiblissement des organes est également une cause d'épuisement car une phase de résistance trop longue ou trop intense peut créer une forte demande pour le corps, surtout au niveau du cœur, des vaisseaux sanguins et de la médullosurrénale.

La phase d'épuisement est celle de tous les dangers. Elle peut donner lieu à différentes pathologies :

  • Pathologies somatiques : hypertension, maladies cardiovasculaires (exemple : infarctus du myocarde), troubles gastroentériques (constipation, colite, ulcère), diabète (car les glucocorticoïdes induisent une résistance à l'insuline), obésité.
  • Pathologies psychiques : indifférence, introversion, passivité, résignation, dépression et anorexie mentale, troubles anxieux.
  • Trouble du comportement socioprofessionnel : irritabilité, risque d'accident accru.
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site